10 mai 2014

Parade électorale

Montrez que ce qui est déclaré n'a aucune valeur informative. Demandez à votre adversaire s'il pourrait dire le contraire de ce qu'il dit. S'il est évident que non, cela signifie que ce qu'il affirme est sans intérêt et n'apporte rien au débat. Qui, voulant convaincre, pourrait se dire en effet «hésitant»plutôt que «déterminé» ou partisan «d'une pédagogie de l'échec» et non «de la réussite» ? Mais, puisque l'adversaire ne profère que des banalités, le mieux est encore de lui couper la parole et de donner un exemple célèbre de phrase insignifiante: « Bientôt, vous allez nous dire, comme le géographe André Siegfried [1875-1959], professeur au Collège de France, que l'Angleterre est un île, entourée d'eau de toutes parts ! »

Nicolas Tenaillon - Philosophie Magazine (n°79 Mai 2014) 

Commentaires



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire