23 décembre 2016

Un vrai lecteur ?

Et un lecteur ? Décrivez-moi un lecteur.
– Un vrai lecteur ?
– Si vous voulez, bien que je ne sache pas ce que vous appelez un vrai lecteur.

Les plus «respectueux» d'entre eux me décrivent Dieu le Père soi-même, une sorte d'ermite antédiluvien, assis de toute éternité sur une montagne de bouquins dont il aurait sucé le sens jusqu'à comprendre le pourquoi de toute chose.

Daniel Pennac - Comme un roman (1992)



10 commentaires:

  1. Ah, oui, bonne question! Doit-on penser qu'il y en a de faux?:-))
    Vous souvenez-vous de ce livre qui expliquait comment parler d'un livre sans l'avoir lu?

    Merci pour ces courts extraits que je viens de lire à la suite. Excellents souvenirs de lecture.
    Mes meilleurs voeux, que votre Noël soit des plus plaisant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tous les lecteurs sont vrais, Il peut y avoir, je pense, de bonnes et moins bonnes lectures. Parler d'un livre sans l'avoir lu ne trompe certainement pas ceux qui l'ont bien lu ;-)
      Joyeuses fêtes Colette.

      Supprimer
  2. Comment parler des livres que l'on n'a pas lu de Pierre Bayard (et les livres de l'auteur en général) ont des titres à ne pas prendre au pied de la lettre, ils sont réjouissants, érudits et je recommande!!!
    Sur mon blog je parle d'un autre (http://enlisantenvoyageant.blogspot.fr/2012/05/comment-parler-des-lieux-ou-lon-na-pas.html)
    mais je garantis que je les ai lus! ^_^(et suis à deux doigts de les relire)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces précisions. Bonne journée, Keisha.

      Supprimer
  3. J'adore ce livre de Daniel Pennac ! La citation choisie, en plus, est drôle :-)

    RépondreSupprimer
  4. Le vrai lecteur...expression qui me laisse rêveur. Un mythe ? Ou plus simplement pour la question un mauvais angle...??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je préfère vraie (bonne ?) lecture.

      Supprimer
  5. Qu'est-ce qu'un vrai lecteur, on pourrait en débattre longtemps sans arriver à se mettre d'accord ! C'est à mon avis plus affaire de qualité que de quantité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chacun a son avis sur l'idée de "vrai" lecteur, si cela a un sens de se poser la queston, puisque tout dépend de la lecture envisagée (et du but poursuivi, s'il y en a un).

      Supprimer