5 mars 2017

Lumières

"La profonde et délicieuse jouissance qui vous monte au cœur devant certaines pages, devant certaines phrases, ne vient pas seulement de ce qu'elles disent; elle vient d'une accordance absolue de l'expression avec l'idée, d'une sensation d'harmonie, de beauté secrète, échappant la plupart du temps au jugement des foules. (...) Les mots ont une âme. La plupart des lecteurs, et même des écrivains, ne leur demandent qu'un sens. Il faut trouver cette âme qui apparaît au contact d'autres mots, qui éclate et éclaire certains livres d'une lumière inconnue, bien difficile à faire jaillir." 
Guy de Maupassant
Sophie Divry © Brive Mag

Dans son "Rouvrir le roman" (2017), oû il est question de métaphores, de style et de théories littéraires, Sophie Divry cite Maupassant dans l'hommage à son maître Flaubert.
Pourquoi Divry souhaite-t-elle rouvrir la théorie du roman ? Compte-rendu de l'essai de la jeune auteure ("La condition pavillonnaire", "Quand le diable sortit de la salle de bain") dans quelques jours. 

6 commentaires:

  1. j'aime énormément cette citation de Maupassant, rendez vous dans quelques jours donc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le billet est presque fini, pour mercredi je pense. Bonne semaine.

      Supprimer
  2. Quelle belle citation sur le style, je ne la connaissais pas. Je suis curieuse de lire la suite, à bientôt.

    RépondreSupprimer
  3. Alors à très vite. Maupassant, Flaubert, ah.... voilà de quoi se nourrir abondamment.

    RépondreSupprimer
  4. Une citation magnifique !

    RépondreSupprimer
  5. @Tania, @Bonheur, @Pascale : à demain pour le billet.

    RépondreSupprimer