17 mai 2017

Addendum à "14 juillet"

En complément de la chronique publiée ici, un article de Véronique Bergen dans "La Quinzaine Littéraire" sur "14 juillet" de Éric Vuillard.  

Elle jauge l'auteur : "L'écriture véloce suit le mouvement de la fabuleuse effervescence d'un peuple déterminé à briser ce qui le brise, à épouser la cause de la liberté, quitte à tutoyer la mort. Rares sont les écrivains à pouvoir, comme Éric Vuillard, porter le verbe au point où il soulève les matières, la pâte même du réel, et pas seulement des images." Et elle relève "la richesse lexicale, la beauté vive et sans apprêt du style".


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire