4 mai 2013

Interligne 1

Rien n'est humain qui n'aspire à l'imaginaire.
Romain Gary
Commentaires


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire