14 août 2019

Fascinant dahlia

"«Bigger L.A.» [Los Angeles] est la matrice principale, pour ne pas dire exclusive, de son imaginaire narratif : la réalité physique de la ville, sur le plan topographique, toponymique, ou architectural,comme ses caractéristiques sociologiques, constituent un matériau obsessionnel." (Frédéric Sounac à propos de James Ellroy)

Traduit de l'anglais (États-Unis) par Freddy Michalski

Qu'un roman raconte des péripéties horribles et violentes, qu'il nous donne le tableau d'une ville corrompue et pervertie par l'argent, le sexe et le pouvoir, tout cela n'empêche pas qu'il soit tenu en estime lorsqu'on en lit jusqu'au bout les cinq cents pages. Ce livre d'une densité incroyable, d'une profonde intensité, laisse un souvenir notoire mais ténébreux. La victime, Elizabeth Short, une jeune femme assassinée et mutilée, affecte le travail de nombreux membres du Los Angeles Police Department (LAPD) et bouleverse gravement celle de deux enquêteurs. Si cette fille devient un mythe dans le roman de James Ellroy, il en advint autant du vrai crime de 1947, jamais résolu : une vingtaine de livres ont été écrit sur les investigations criminelles de cette affaire. 

11 août 2019

L'image livres

– Ne t'en va pas s'il te plaît...
– Désolé, c'est fini.
– ... mais nous avons eu de si beaux moments.

9 août 2019

Qualité prix

[...].
L'édition originale, en grand format, reste indispensable ; cela ne rend que plus rageante la honteuse médiocrité de la fabrication des livres en France, indigne d'un pays qui n'a tout de même pas une histoire littéraire nulle. Les «livres» que les éditeurs ont le front de proposer au public tout au long de l'année méritent à peine de porter ce nom ; il suffit de comparer avec une édition originale anglaise, hollandaise ou allemande pour s'en convaincre.
Le livre de poche est à peine plus satisfaisant. D'une résistance souvent douteuse, il a pour premier inconvénient de ne pas tenir, en général, dans une poche. Il conviendrait de réduire sa taille d'un bon tiers, et de le munir d'une couverture rigide, pour qu'il puisse à peu près remplir son office.
[...].
Michel Houellebecq - avant-propos de "Houellebecq, 1991-2000" (Flammarion, 2016)

Dans cette préface, l'auteur commente ses choix concernant la fabrication d'un recueil qu'il a voulu confortable au niveau du papier, couleur et grammage, de la typographie (Bodoni) et de la rigidité de la couverture. Huit ouvrages de Houellebecq y figurent.

5 août 2019

Musique du passé

"Les touristes se soucient rarement de ce genre de nuances : leur curiosité se limite la plupart du temps au coup d'œil traditionnel sur les quelques édifices illustres qui perpétuent avec une impassibilité apparente l'orgueil d'une gloire sanctifiée par le temps. Mais celui qui prend la peine de gagner des quartiers moins fréquentés, à l'heure où le silence n'est plus troublé que par la rumeur lointaine de la cité et le tintement de quelque cloche dans une église de faubourg, aura peut-être la chance d'accueillir, au long d'un quai bordé par des eaux mortes ou sur le seuil d'une place où sommeillent quelques maisons sans âge, le souvenir poignant des anciens jours : c'est comme une bouffée de musique ténue, un concert de brume aux flambeaux qui affleure à la surface du passé, la vocalise d'une vie antérieure de bonheur insoucieux à peine modulée sur l'écran de la mémoire. Peu de choses en vérité, et il faut certes une bonne oreille pour l'entendre, mais il arrive certains soirs privilégiés que la mélodie d'une viole à danser franchisse des siècles de silence pour célébrer comme autrefois les noces de Bruges avec la mer."

4 août 2019

Chère petite dame


Dans ce bouquin écorné sur une table de la bibliothèque provinciale, on avait inséré le flyer des cafés littéraires de l'année, dont le prochain, en août, a pour thème la littérature belge. Je ne connaissais pas ce titre ni cet auteur du HainautCharles Bertin, dont l'existence achoppa à notre siècle : une œuvre importante, poésie, roman, théâtre, lit-on en quatrième de couverture. Les pages ébréchées et les tranches un peu noircies témoignaient d'emprunts nombreux, de là une légère aversion, car j'incline vers le papier net et neuf, mais je n'allais pas regretter l'emprunt. 

L'image livres

© El País

24 juillet 2019

Surfer tranquille


Voici un manuel pour pratiquer internet en sécurité (protection des informations et vie privée) à condition d'en assimiler et respecter les conseils. Ce vade-mecum sera utile aux profanes comme aux utilisateurs plus avertis qui y trouveront peut-être des éléments qu'ils ont négligés jusque-là.   

22 juillet 2019

Métier d'avenir

Le métier de fleuriste fait partie de ceux qui ont le moins de chance d'être 
occupés par des robots : 0.6% contre 94% pour un analyste budget.


Rubrique de Sven Ortoli - "Philosophie Magazine" (Avril 2018)