12 mai 2013

Interligne 5

Ils jetèrent les livres par terre, les piétinant et les déchirant sous mes yeux. (...). Et je leur dis de ne pas les déchirer car une multitude de livres n'est jamais dangereuse, mais un seul est dangereux; et je leur dis de ne pas les déchirer car la lecture de nombreux livres mène à la sagesse et la lecture d'un seul à l'ignorance armée de folie et de haine.
Commentaires


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire