23 avril 2016

Par rapport à Dieu

"Il avait appris du cheikh Chaker que le genre humain était trop méprisable pour qu'on l'aime ou qu'on le déteste en fonction de ses qualités séculières, mais que nous devons fixer nos sentiments à son égard en fonction de son observance de la loi divine. C'est ainsi que son point de vue changea sur de nombreux points : autrefois, il aimait certains habitants de l'immeuble parce qu'ils étaient bons envers lui et généreux. Il se mit à les détester parce qu'ils ne faisaient pas la prière et que certains buvaient de l'alcool. Il se mit à aimer ses frères de la Jamaa* au point d'être prêt à donner sa vie pour eux. Tous ses anciens critères séculiers s'écroulèrent comme s'effondre un bâtiment ancien lézardé et furent remplacés par une juste appréciation islamique des êtres et des choses."

Alaa El Aswany - L'immeuble Yacoubian

La Jamaa islamiya est un mouvement extrémiste qui a prôné et pratiqué la violence dans les années 1990 en Égypte.



À l'heure où vous lisez ces lignes, je suis non connecté pour une semaine. 
Les commentaires sont ouverts, sans modération, désolé pour les CAPTCHA.
À très bientôt toutes et tous.


3 commentaires:

  1. et oui c'est comme ça, donc, que s'installe le fanatisme

    RépondreSupprimer
  2. Et cela date de 2002, il y a quatorze ans...
    Prendre le point de vue de Dieu : quel orgueil, péché capital !

    RépondreSupprimer
  3. "La religion fait peut-être aimer Dieu mais rien n'est plus fort qu'elle pour faire détester l'homme et haïr l'humanité''
    Boualem Sansal
    Incipit de 2084

    RépondreSupprimer